Bien se préparer pour décrocher son crédit hypothécaire

Bien se préparer pour décrocher son crédit hypothécaire

Date de publication : 18 Dec 2018

Vous avez déniché une offre de prêt immobilier alléchante. Vous avez remarqué que le taux du crédit est intéressant. Qui plus est, vous pouvez très bien jouer sur la durée de remboursement pour que l’offre se penche en votre faveur. Certes, elle est alléchante, mais songez à l’apport personnel, désormais obligatoire, que vous devrez payer. En plus, si vous avez des encours, peut-être que vous devriez vous engager au remboursement anticipé. Il y a désormais autant de points à réfléchir avant de décider. La raison est que la Banque Nationale de Belgique ordonne les organismes de crédit d’être plus stricts dans l’accord d’une demande de prêt.

Le dossier à constituer pour obtenir un prêt hypothécaire

Décrocher son crédit immobilier est une chose, mais l’avoir au meilleur taux en est une autre. Ceux qui poursuivent ce double objectif sont alors invités à fournir les documents ci-après, chacun en double exemplaire :

  • Formulaire de demande de crédit et renseignements exacts sur la santé
  • Copie de la carte d’identité
  • Rapport d’expertise du bien à hypothéquer
  • Copie des contrats avec les assureurs
  • Fiche de paie des trois derniers mois pour le salarié, ou les trois derniers bilans comptables pour les travailleurs indépendants ou les commerçants, une attestation de revenus pour les autres, copie des baux plus justificatifs des trois derniers loyers pour ceux qui bénéficient de revenus locatifs
  • Copie des trois dernières notes de calcul des services des contributions
  • Fiches 281/10
  • Prime du 13e mois ou dernier bulletin de pécule de vacances
  • Récapitulatif détaillé des charges professionnelles si le demandeur est une personne physique, bilans et statuts détaillés si le demandeur est une personne morale
  • Historique professionnel pour un employé de longue date au sein d’une entreprise, copie du contrat de travail pour un employé récent
  • Justificatifs des trois derniers acquittements des allocations ou des pensions alimentaires ou autres
  • Copie des contrats des crédits en cours, actes de propriété, et autres documents justifiant la situation matrimoniale comme le divorce
  • Justificatif du loyer en cours tel que la copie du bail et les trois derniers extraits de compte
  • Attestation faite par la BNB en ce qui concerne les revenus
  • Copie de la promesse de vente si le demandeur acquiert un bien immobilier, copie du compromis de vente ou option de vente
  • Attestation du coût du bien, faite par le notaire, si l’acquisition provient d’une vente publique, plus le montant des frais
  • Devis des travaux s’il y a construction ou grands travaux de réhabilitation/rénovation
  • Cahier de charges et plans pour les nouvelles constructions.

Ce qui a incité la BNB à inviter les banques à la vigilance

La BNB a constaté que les établissements financiers belges se sont laissé aller dans l’accord de crédit, car même les personnes dont la capacité d’emprunt est insuffisante se font valider la demande. Le risque encouru est l’éclatement du marché si jamais le surendettement qui rend la majorité des ménages incapables de payer leurs mensualités survient. C’est ce qui a poussé la BNB à tirer la sonnette d’alarme février dernier. Donc, si vous, vous faites partie de ceux qui envisagent d’emprunter de l’argent à travers un prêt hypothécaire, il faut vraiment prendre les mesures adéquates pour ne pas échouer.