Crédit hypothécaire : trois types de taux à votre choix

Crédit hypothécaire : trois types de taux à votre choix

Date de publication : 02 Feb 2017

Pour investir dans la pierre, il faut habituellement passer par un crédit immobilier. Le secteur immobilier est en bonne santé actuellement et de plus en plus de consommateurs souhaitent devenir des propriétaires. pourquoi pas vous? Consulter ces conseils pour en bénéficier des offres.

Choisissez le crédit qui vous convient

L’obtention d’un crédit immobilier dans le circuit bancaire classique dépend de votre surface financière. Avec un bon apport personnel et un excellent profil d’emprunteur, le tour est joué. Faites-vous cependant aider toujours par un courtier professionnel qui connait le secteur et les prêteurs. Vous n’avez pas un apport personnel conséquent ou de caution encore persuasive. Pas de panique, vous pouvez aussi prétendre à un prêt hypothécaire. Le bien acheté sera mis en hypothèque sinon vous mettez d’autres biens immobiliers à votre nom en hypothèque pour garantir le bon déroulement du remboursement.

Taux fixe et ses avantages

Vous pouvez signer un contrat de crédit en portant votre choix sur le taux d’intérêt fixe. Il rassure les emprunteurs.
Au moment de la signature, vous convenez avec le prêteur d’un taux d’intérêt qui restera inchangé jusqu’au terme du remboursement du prêt. L’avantage est simple. Dès le départ, vous avez un taux fixe donc des mensualités qui ne changeront pas sur votre tableau d’amortissement. Le taux d’intérêt fixe est plus élevé. Il est déterminé par le prêteur par rapport à la durée du prêt. Plus c’est long, plus c’est cher.

Taux variable et ses points forts

Les banques aiment proposer le taux variable. Ce taux d’intérêt au moment de la signature est moins élevé que le taux fixe. Les mensualités fluctuent en fonction de la montée ou de la descente des taux sur le marché financier belge et européen. Techniquement, le taux variable est révisé tous les ans ou tous les 3 ans ou encore tous les 5 ans, cela dépend des prêteurs, en fonction de l’indice de référence légal. Cet indice est publié tous les mois dans le moniteur belge (calqué sur les Olo’s). La variation comporte une limite ou cap fixé durant la durée du prêt.

Taux semi-fixe et sa souplesse

Le prêteur peut vous proposer le crédit hypothécaire à taux semi-fixe. Il est fixe au bout d’un laps de temps convenu entre les deux parties. Ensuite, le taux devient variable et révisable à la hausse comme à la baisse suivant un calendrier établi suivant les termes du contrat mais la variation est capée.