Déconfinement : Les opérations immobilières reprennent-elles ?

Déconfinement : Les opérations immobilières reprennent-elles ?

Date de publication : 26 May 2020

Le Coronavirus recule progressivement et les autorités prévoient une sortie de confinement progressive. Pour autant, la vigilance reste de mise. En matière immobilière, si certaines opérations reprennent, d’autres restent fortement limitées. Détails !

Déménager, emménager, est-ce possible ?

Malgré les mesures de confinement, les entreprises de déménagement ont continué de travailler, du moins en principe. Trouver une entreprise disponible immédiatement risque tout de même de se compliquer. Touchée par la crise, quelques entreprises ont, elles aussi, dû procéder à certains ajustements, travail à mi-temps, chômage partiel. De votre côté, vous pouvez déménager sans restriction. Évitez toutefois les attroupements et respectez les règles de distanciation sociale. Le port de masque ou de protection respiratoire s’avère tout aussi nécessaire.

Vendre ou acheter un bien, quelles mesures à respecter ?

Depuis le 18 mai, les particuliers peuvent à nouveau visiter un bien en vue d’un achat immobilier. Là encore, on préconise la vigilance, distance de 1m50, port de masque, etc. Pour l’offre, l’acheteur peut soumettre une offre scannée pour éviter le contact. L’offre peut être expédiée directement au propriétaire ou via le notaire. Il en sera de même pour l’éventuelle signature du compromis de vente et même pour la signature de l’acte final.

Ai-je une chance d’obtenir un prêt hypothécaire maintenant ?

Difficile de dire si une personne peut encore obtenir un prêt hypothécaire en ce moment. Bien que les banques aient continué de travailler pendant la période de confinement, elles ont également dû adopter certaines mesures. La plupart ayant été en service minimum également, l’activité des banques concernait principalement les affaires courantes. Les nouveaux dossiers doivent encore attendre. Cela ne vous empêche toutefois pas de réaliser dès à présent votre simulation de prêt hypothécaire. Avec un peu de chance, vous pourrez même trouver une banque qui accepte de financer votre projet.

Puis-je suspendre les mensualités de mon crédit hypothécaire ?

Avec un avenir encore incertain, bon nombre d’emprunteurs éprouvent des difficultés à honorer leurs mensualités. Si le contrat le prévoit, l’emprunteur peut demander un report de mensualités.  Dans le cas contraire, il doit introduire une demande avec tous les justificatifs prouvant ses difficultés. L’emprunteur pourra alors différer le paiement de ses mensualités de 12 mois si nécessaire. Actuellement, la majorité des banques autorise un report jusqu’au 30 septembre prochain pour les emprunteurs victimes du Coronavirus, sans pénalité. D’autre part, l’emprunteur a aussi la faculté de demander un réaménagement, baisser les mensualités en rallongeant la durée du prêt. Attention toutefois car le rallongement de la durée emporte inévitablement l’augmentation du coût total du crédit.

En sera-t-il de même pour l’assurance emprunteur ?

Les organismes d’assurance sont-elles aussi fait un geste pour les emprunteurs en difficulté. Ils accordent notamment une suspension des primes d’assurance jusqu’au 30 septembre prochain. L’emprunteur doit néanmoins justifier d’une réelle difficulté générée par la crise sanitaire du Coronavirus.