Faites des économies en refinançant votre prêt hypothécaire

Faites des économies en refinançant votre prêt hypothécaire

Date de publication : 06 Apr 2020

Emprunter de l’argent coûte certes de l’argent mais vous pouvez limiter les dépenses. Nous allons vous expliquer dans ce dossier comment vous pouvez économiser plusieurs milliers d’€ grâce au refinancement de votre prêt hypothécaire.

Refinancement de prêt hypothécaire : principe

Ces dernières années, le taux hypothécaire n’a cessé de baisser. L’année 2019 a même battu tous les records. Le refinancement a ainsi progressé de plus de 55 % sur cette période. Le refinancement consiste à solder un prêt hypothécaire en cours pour en contracter un nouveau. L’objectif est de profiter de la baisse des taux. L’emprunteur rembourse par anticipation son prêt et souscrit un nouveau contrat de crédit avec de nouvelles conditions. Prenons l’exemple d’un crédit hypothécaire de 150000€. Passer d’un taux de 2 % à un taux de 1,5 % permet d’ores et déjà d’économiser entre 750 et 1000€. Les bénéfices augmenteront en fonction du différentiel de taux. Pour refinancer un prêt hypothécaire, l’emprunteur a deux choix, la renégociation ou le rachat de crédit.

Refinancer son crédit en renégociant son contrat

Il s’agit ici d’une procédure interne entre l’emprunteur et sa banque. L’emprunteur demande à sa banque prêteuse de solder son prêt pour qu’il puisse souscrire à une nouvelle offre de prêt. De façon générale, la banque ne s’y opposera pas. Toutefois, la renégociation impliquant un remboursement anticipé, la banque appliquera des pénalités. Ces pénalités équivalent généralement à trois mois d’intérêt. Mais l’avantage avec la renégociation réside dans le fait que l’emprunteur n’aura pas à renouveler les procédures relatives à l’hypothèque. De plus, les frais de dossier, puisqu’il s’agit d’une procédure interne, resteront modérés.

Se tourner vers un autre établissement pour refinancer son prêt

La seconde option consiste à faire intervenir un établissement tiers. Lorsqu’une autre banque propose un crédit avec un meilleur taux, l’emprunteur peut recourir à un rachat de crédit. Concrètement, l’établissement de crédit tiers va rembourser le prêt hypothécaire de l’emprunteur pour le libérer de son contrat. Il s’agit d’un rachat de dette. Par subrogation, il va ainsi prendre la place du créancier. L’établissement de crédit propose alors un nouveau contrat avec de nouvelles conditions. Comme pour la renégociation, le rachat de crédit implique le versement d’une indemnité de remploi, des pénalités de remboursement anticipé. Rompant les liens entre la banque et l’emprunteur, il faudra également procéder à la main levée de l’hypothèque. Ce sont autant de charges, prises en charge par l’établissement repreneur, qui devront être comptabilisées dans le remboursement du nouveau prêt. Enfin, l’emprunteur devra probablement aussi payer de nouveaux frais de dossier.

Choisir entre renégociation et rachat de crédit

Au vu des procédures, la renégociation semble être la meilleure option. Toutefois, les établissements tiers proposent souvent des taux plus intéressants. Choisir entre renégociation et refinancer n’est pas simple. Toutefois, vous pouvez recourir à des outils tels que comparateur et simulateur de rachat de crédit. Ces outils évaluent de façon précise les charges et économies permises par une renégociation ou un rachat de crédit. Vous disposerez ainsi d’une vision plus claire et nette afin de faire le choix le plus judicieux.