Qu’est-ce que le rachat de crédit hypothécaire ?

Qu’est-ce que le rachat de crédit hypothécaire ?

Date de publication : 07 Feb 2018

Le rachat de crédit hypothécaire désigne un financement avec une garantie hypothécaire. Il a pour objectif la restructuration des crédits, immobiliers et personnels. Cette opération a pour finalité d’alléger les mensualités. En général, ce rachat avec hypothèque convient aux emprunteurs qui ont un endettement important ou pour financer un nouveau projet. A part n’avoir qu’un seul crédit à rembourser, l’emprunteur peut ne pas changer de banque. Aussi, l’hypothèque pour ce rachat de crédit constitue la garantie apportée à la banque ou à l’organisme prêteur.

Les avantages d’un rachat de crédit hypothécaire via le simulateur de prêt hypothécaire Belgique

Dans la pratique, ce type de crédit permet de réduire les mensualités, pour alléger le taux d’endettement de l’emprunteur. Il est même possible de dégager des fonds pour réaliser d’autres projets. Par ailleurs, les taux de rachat hypothécaire sont moins importants que ceux d’une restructuration de dettes à la consommation. En outre, l’emprunteur peut demander un taux révisable, ou renégocier son taux avec cette solution. De toute évidence, les banques ou les prêteurs favorisent les profils qui possèdent un patrimoine ou les emprunteurs riches, même s’ils sont surendettés. La durée de remboursement d’un rachat de crédit hypothécaire immobilier est nettement plus intéressante, pouvant aller jusqu’à 40 ans. Ainsi, l’hypothèque est seulement une garantie offerte à l’organisme de prêt. Si l’emprunteur parvient à rembourser les crédits à la fin du prêt, la garantie tombe d’elle-même.

Les inconvénients d’un regroupement de crédit hypothécaire

De toute évidence, le rachat de crédit hypothécaire via le simulateur de prêt hypothécaire Belgique est risqué. En effet, au cas où l’emprunteur n’est pas à même d’honorer ses créances, l’établissement bancaire ou l’organisme prêteur a le droit de vendre le bien immobilier, pour récupérer les fonds prêtés. L’emprunteur rembourse le montant du rachat sur le prix de la vente de son bien. Aussi, cette opération est assez onéreuse. Pendant une prise d’hypothèque, le passage chez le notaire est obligatoire lors du montage du contrat et après le terme du prêt, pouvant atteindre jusqu’à 1,5% du montant de rachat. Si l’emprunteur revend sa maison avant ce terme, il doit payer les frais de radiation lors de la mainlevée de l’hypothèque. Cet acte notarié peut atteindre les 0,75 % du montant initial du prêt. Pour ne pas se tromper et pour mener à bien sa restructuration de crédit hypothécaire, l’emprunteur devrait faire une bonne estimation de sa capacité de remboursement. Egalement, il ne doit plus contracter d’autres crédits, pour ne pas aggraver les risques de perte de son bien immobilier.