Refinancer son crédit hypothécaire pour payer des travaux

Refinancer son crédit hypothécaire pour payer des travaux

Date de publication : 06 May 2020

Vous avez souscrit un prêt hypothécaire pour acheter une maison. Maintenant, vous envisager de réaliser quelques travaux. Mais comme tout crédit conso, un crédit travaux affiche un taux particulièrement élevé. La solution consiste alors à refinancer votre prêt hypothécaire pour obtenir en même temps un financement de vos travaux. Comment cela fonctionne ?

Principe du refinancement de prêt hypothécaire avec nouveau projet

Un refinancement consiste à solder son prêt en cours afin d’en contracter un nouveau. Vous bénéficierez ainsi d’un taux moins élevé, vous permettant de réduire vos mensualités. Le refinancement permet surtout de réduire votre taux d’endettement. Vous gagnerez ainsi en capacité d’emprunt. Un refinancement peut donc s’accompagner d’une demande de financement complémentaire, généralement un crédit travaux.

Avantages d’un refinancement avec nouveau projet

En intégrant un nouveau projet tel que des travaux dans le refinancement, vous bénéficiez d’un taux unique, celui d’un taux hypothécaire. Le différentiel entre un taux hypothécaire et un taux de crédit conso est très important. Vous profitez ainsi d’un crédit travaux à un taux hypothécaire. Le crédit travaux sera lui aussi garanti par l’hypothèque. Il convient néanmoins de préciser que le refinancement avec nouveau projet augmente la durée du crédit. Cet allongement de la durée impactera fatalement sur le coût global du prêt.

Conditions d’un refinancement avec nouveau projet

Le refinancement ne permet pas automatiquement l’obtention d’un financement complémentaire. La banque prend en compte plusieurs critères pour évaluer votre demande. D’une part, elle se penchera sur votre taux d’endettement. Celui-ci correspond au rapport entre vos ressources et vos charges. L’ensemble de vos dettes ne doit pas dépasser les 33% de vos revenus. Le refinancement permettra d’ores et déjà de réduire votre taux d’endettement. D’autre part, elle tient également compte du ratio hypothécaire. Celui-ci correspond au rapport entre le montant de la dette et la valeur du bien. Un crédit travaux ne peut être inclus dans le prêt hypothécaire refinancé que si le ratio hypothécaire le permet encore. Il faut que la valeur du bien puisse autant garantir le remboursement du prêt hypothécaire et celui du nouveau projet.

Refinancement : choisir entre renégociation et rachat de crédit

Pour refinancer un prêt hypothécaire, vous avez deux choix. En choisissant la renégociation, vous restez auprès du même établissement. La renégociation permet de réduire les charges, notamment les frais de dossier et frais d’hypothèque. En optant pour un rachat de crédit, vous vous tournez vers un établissement tiers. Généralement, le taux est plus intéressant chez les concurrents. Toutefois, vous devrez supporter des charges supplémentaires, nouveaux frais de dossier, nouveaux frais d’inscription hypothécaire.

Pour faire le bon choix, utilisez préalablement des outils tels qu’un comparateur mais surtout  un simulateur de crédit. Cet outil vous permet de définir de façon précise le coût réel d’un crédit. Rapprochez-vous également d’un courtier en crédit qui saura vous conseiller sur la meilleure option, en tenant compte de votre situation financière.