Quelles sont les meilleures solutions pour rembourser rapidement un crédit habitation ?

Quelles sont les meilleures solutions pour rembourser rapidement un crédit habitation ?

Date de publication : 19 Feb 2020

Pour rendre votre maison plus confortable et dotée d’un design qui vous ressemble, vous avez demandé un crédit habitation auprès d’une banque. C’est donc un investissement considérable que vous avez fait. Un investissement nécessaire pour rendre votre maison plus économique et plus verte par exemple. Rassurez-vous, il existe d’autres alternatives pour financer au mieux ce genre de projet. On vous dit tout.

Pourquoi ne pas tenter le prêt vert ?

Qu’est-ce que c’est ? C’est le nom donné au crédit énergie que les banques proposent. Et comme son nom l’indique, c’est une formule qui se destine avant tout au financement d’un projet vert ! Par exemple : l’installation de panneaux solaires, l’isolation de la maison, la récupération et l’exploitation des eaux pluviales…

Vous l’aurez compris, c’est un crédit qui soutient des décisions d’ordre écologique et économique en matière d’énergie. Mais il arrive parfois aussi qu’un prêt vert puisse servir à financer l’installation de dispositifs anti-intrusion et  de protection dans votre maison. Par ailleurs, vous pouvez financer autre chose avec ce prêt à condition que les investissements « verts » représentent 50 à 75% des dépenses.

Dans ce cas, il existe aussi des prêts dédiés à la rénovation ?

Oui, c’est le cas du prêt rénovation. Ce crédit vous donnera une marge de manœuvre plus conséquente puisque vous pouvez financer plus que des actions d’économies d’énergie. Mais attention, le taux d’intérêt des crédits rénovations ainsi que des prêts travaux sont plus chers que ceux des prêts verts.

À titre d’exemple, si vous vous rendez dans une grande enseigne, les offres de prêts rénovations affiche des taux qui s’élèvent à environ 2,95%. Si vous demandez un crédit de 50 000 euros remboursable  sur une durée de 8 ans par exemple, votre mensualité s’élève donc à 584 euros.

Pour pouvoir bénéficier de ce prêt, vous devez absolument en être le propriétaire. Si vous êtes un locataire, mais que vous souhaitez tout de même faire ces rénovations, il est plus adapté de se tourner vers un prêt personnel.

Lors de votre demande de crédit, vous devez donc fournir impérativement dans votre dossier l’autorisation écrite et recommandée de la part de votre propriétaire. Effectivement, si vous ne fournissez pas cette pièce, il se peut qu’à la fin de votre contrat de location, votre propriétaire vous demande de remettre le bien dans son état à votre venue !

La réutilisation de capital qu’est-ce que c’est ?

C’est une manière d’investir dans un nouveau projet en réutilisant le capital d’un crédit hypothécaire existant. Cela se traduit donc par un emprunt du capital que vous avez déjà remboursé à la banque. Ce fond servira ensuite au financement de vos travaux de rénovation par exemple.

Mais attention, cette opération financière se fera en fonction des taux d’intérêt en vigueur au moment de la demande ! L’efficacité de cette démarche dépendra surtout de votre situation financière. Renseignez-vous bien à propos de vos capacités financières avant d’entamer les négociations.